• Myriane Barnier

Je ne suis pas la douleur !


Je ne suis pas la douleur ! J'ai de la douleur, triste réalité de nos vies d'humains décadents ou voir autrement, vivre autrement car je ne suis pas la douleur? Réalisez, j'ai de la douleur mais je ne suis pas la douleur...

Cette phrase je l'ai entendue pour la 1ère fois au Québec il y a 11 ans, dans un processus d'élimination grâce à la respiration prononcée par une thérapeute hors du commun.

Être thérapeute, géobiologue c'est tout un cheminement intérieur du moins dans ma vision de la Vie au quotidien. Comment accompagner sans nettoyer son propre jardin intérieur ? C'est l'histoire de toute une vie me concernant et elle n'est pas finie, merci !

"Spirite, ésotérique, quantique" ce sont des mots, simplement des mots permettant au fil des siècles de décrire et vivre notre réalité multi dimensionnelle. L'essentiel, c'est de se retrouver à l'instant présent en nous-mêmes et d'utiliser les outils qui nous sont offerts.

Les religions n'ont été créées que pour "religare", "relier" les êtres humains entre eux et non les diviser. Il y aurait disait monsieur Bertrand en 1986, 2600 religions. Se relier en soi et au delà de soi, c'est créer, entretenir et développer ce lien subtil et si présent avec plus grand que nous, une énergie, des énergies qui nous propulsent!


À l'image de cette rose en vitrail, nous sommes transparence, lumière, fluidité. Nous sommes un tout. C'est pourquoi je le répète lorsque nous avons de la douleur nous ne sommes pas la douleur. Oui, c'est un raccourci mais aussi une réalité.

Lorsque vous souffrez vous avez tendance à vous replier, à baisser le regard et la soufffrance rayonne dans tout votre corps. Tentez cette expérience lorsqu'une douleur apparaît: Amenez votre souffle sur l'endroit de la douleur. C'est la 1ère étape.

Là, votre regard est baissé comme en introspection en vous-même. Ensuite continuez de respirer dans cette douleur mais ne devenez pas la douleur. Élevez votre regard à l'horizon. Sortez du zoom en quelque sorte.

Cette action est favorisée en regardant à l'horizon. La pensée crée, en introspection la douleur prend toute la place comme si vous zoomiez sur cette douleur. Vous êtes la douleur.

Prenez du recul en changeant de plan, élevez le regard et la douleur se retrouve à sa juste place, un espace limité dans votre corps. Profitez en en douceur pour évacuer grâce au souffle, une couleur, un son cette douleur.

C'est ma compréhension de cette merveilleuse phrase: "j'ai de la douleur mais je ne suis pas la douleur." Bien sûr dans un lieu ressourçant votre auto guérison sera plus efficace.


1 vue

69700 Givors

06 86 33 25 54

myriane.geobiologie@gmail.com

  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon

Tel: +33 6 86 33 25 54